Impacts environnementaux (FDES) - Août 2022

Office des Asphaltes – Chambre Syndicale Française de l’Etanchéité FDES Revêtement d’étanchéité à base d’asphalte – Monocouche asphalte, version 1.0 – Août 2022 23 6 Informations additionnelles sur le relargage de substances dangereuses dans l’air intérieur, le sol et l’eau pendant l’étape d’utilisation 6.1 Caractéristiques du produit participant à la qualité sanitaire de l’air intérieur Sans objet. Le produit n’est en contact ni direct, ni indirect avec l’intérieur du bâtiment. Il n’est donc pas directement concerné par la maitrise de la qualité de l’air intérieur. 6.2 Caractéristiques du produit participant à la qualité sanitaire de l’eau Le produit ne revendique aucune performance vis-à-vis de la qualité sanitaire de l’eau. Dans le cadre du projet national MURE, des mesures réalisées sur des enrobé bitumineux fabriqués avec et sans agrégats d’enrobés selon le protocole expérimental du CEN/TS 16637-2 (2013) ont montré que les quantités de polluants relarguées dans les lixiviats sont très faibles. Les concentrations en solution des éléments recherchés sont fréquemment inférieures aux limites de quantification des méthodes d’analyse. Compte tenu du fait que les matériaux constitutifs de l’asphalte et de l’enrobé bitumineux sont les mêmes, on peut supposer que les émissions dans l’eau de ces produits sont similaires. Par ailleurs, le comportement à la lixiviation de plusieurs types d’asphaltes (trottoir, étanchéité ponts et ouvrages souterrains, étanchéité bâtiment, sols industriels) a fait l’objet d’une étude datant de 2021 réalisée selon la norme NF EN 12920+A1. Cette norme fournit uneméthodologie pour la détermination du comportement à la lixiviation d’un déchet dans des conditions spécifiées, c’est-à-dire dans un scénario d’élimination ou de valorisation sur une période spécifiée. L’étude a conclu à l’innocuité environnementale des asphaltes considérés. 7 Contribution du produit à la qualité de vie à l’intérieur des bâtiments 7.1 Caractéristiques du produit participant à la création des conditions de confort hygrothermique dans le bâtiment Le revêtement d’asphalte peut contribuer à l’isolation thermique du bâtiment. La conductivité thermique de l’asphalte est λ = 1.15 W/m.K. (sources : L'asphalte, matériau de toujours - Office des Asphaltes / TECHNO-NATHAN - Dépôt légal : 01/09/88, et Isolation thermique - des notions de base à la pratique des calculs - Paul Bleuler / Patrick Reneault - H VIAL Editeur - dépot légal n°586 4è trimestre 1975). 7.2 Caractéristiques du produit participant à la création des conditions de confort acoustique dans le bâtiment Le revêtement peut contribuer à l’isolation phonique du bâtiment. Cependant, aucun essai pour quantifier cette contribution n’a été réalisé. 7.3 Caractéristiques du produit participant à la création des conditions de confort visuel dans le bâtiment Aucun essai concernant le confort visuel n’a été réalisé.

RkJQdWJsaXNoZXIy MTY5NjE1OA==